ANCOVART - DOUAI et ses environs… après la 1ère Guerre mondiale
Vous êtes ici : Accueil > Les formations d’ANCOVART > Les journées régionales de formation > DOUAI et ses environs… après la 1ère Guerre mondiale
Publié : 28 septembre 2016

DOUAI et ses environs… après la 1ère Guerre mondiale

Journée régionale de formation Hauts-de-France

Nous revoilà repartis sur les traces de la Première Guerre mondiale et plus particulièrement de la première reconstruction à DOUAI.
Douai n’a pas été entièrement anéantie comme Bailleul ou Armentières, mais a vu certains de ses quartiers disparaître lors de la 1GM. Il y a donc eu des dommages de guerre à utiliser pour reconstruire. Mais comment Douai, comment les habitants, comment la municipalité ont-ils mené cette reconstruction ?
Voici un bon exemple que l’on pourra comparer avec celui d’Arras lors d’une future journée régionale.

Aux alentours de Douai se trouvait la mine : les puits ont été inondés au départ des Allemands pour gêner la reprise du travail après guerre. Les mineurs immigrés vont en souffrir : certains vont devoir repartir chez eux. La communauté polonaise est cependant très présente et leur église à Waziers a été construite entre 1925 et 1927 en style Art déco. Un autre exemple de reconstruction individuelle sera évoqué au sud de Douai, à travers l’histoire d’un château de l’industrie.

Journée régionale de formation Hauts-de-France

Titre / thème
de la journée
Exemples de reconstruction à DOUAI et ses environs : la ville, la mine, un château…
après la 1ère Guerre mondiale
Date(s) 18 octobre 2016
Lieu(x) de formation Douai (59, Nord)
- ville de DOUAI
- Notre-Dame des Mineurs, WAZIERS
- Manoir des Cèdres, CORBEHEM
Objectif(s) de la formation

  • Accroître notre connaissance sur les façons de reconstruire une ville après la 1ère Guerre mondiale (nouveau plan d’urbanisme, reconstruction à l’identique ou dans un style nouveau ?)
  • Aborder la reconstruction dans l’habitat minier : un exemple d’église dans la communauté polonaise.
  • Découvrir la reconstruction d’un château en manoir au goût du jour : Art déco.
Contenus Première partie : la reconstruction de Douai après la 1GM,
Deuxième partie : l’église des mineurs à Waziers,
Troisième partie : le manoir des Cèdres à Corbehem.
Intervenant(s) Isabelle TURPIN,
guide-conférencière à l’Office du Tourisme de Douai
Horaires / durée Heure de début : 10 h de fin : 17 h
Durée : 5 h
Documentation - Générale sur Douai :
Histoire de Douai, dirn Michel ROUCHE, éd. des Beffrois.
- Pendant la 1GM :
DESCHAMPS Albert, Un coin de guerre peu connu : la bataille de Douai et la défense de Lille, Lille, 1936.
DEMEUNELAERE Fernand, Histoire de Douai de 1914-1918, 1963
VANDENBUSSCHE Robert, « Le pouvoir municipal à Douai sous l’occupation
(1914-1918) », Revue du Nord, avril-juin 1979.

Un compte-rendu de cette journée de formation sera diffusé à tous les participants. Il sera également mis en ligne dans l’espace réservé aux adhérents.
Participants : Effectifs maximum : 30
Ouvert aux guides-conférenciers adhérents Ancovart en priorité et autres acteurs du tourisme culturel (professionnels, étudiants)
Coût : entre 10 et 15 € (selon le nombre de participants) pour les adhérents,
entre 20 et 25 € pour les non-adhérents
- Frais annexes à prévoir : frais de transport et de repas
Organisateur  : Délégation régionale des Hauts-de-France,
Dominique LE THANH, co-déléguée.
Contact : pour tous renseignements concernant cette journée dlethanh[at]live.fr

Si vous avez besoin d’imprimer cette fiche, la voici en version pdf téléchargeable :

PDF - 154.9 ko
Douai 18 oct. 2016

Le programme détaillé et le bulletin d’inscription sont disponibles dans l’espace réservé aux adhérents. La date limite pour les inscriptions est le 11 octobre.