ANCOVART - Lu et vu sur le net
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Lu et vu sur le net
Publié : 13 novembre 2016

Lu et vu sur le net

Actualité du tourisme culturel

Petite revue de quelques articles et documents actuellement en ligne

Deux métiers : Guide-conférencier et animateur de l’architecture et du patrimoine.

JPEG - 487.1 ko

Citons d’abord la revue en ligne In situ. Revue des patrimoines.
(Illustration : Jean-Marc Dumont)

Le dernier numéro 30/2016 a pour titre « Au regard des patrimoines ». Il regroupe des études sur divers métiers du patrimoine.
Le métier de guide-conférencier au service du patrimoine et du tourisme : L’identité, la formation et la situation socioprofessionnelle
Dix neuf pages qui apportent un regard intéressant sur la profession, son évolution, et sur le métier. L’étude est articulée sur deux approches : le statut objectif, cadre juridique, formation, et cadre économique. Et le statut subjectif qui aborde les impacts de la politique culturelle et patrimoniale, les interactions avec le public, le monde du tourisme et du tourisme culturel, et le rôle et la position du guide-conférencier qui en découlent, et en se posant la question en quoi le guide est un médiateur, elle aborde l’évolution de ce métier et sa place dans l’espace social.
Pour mémoire, Lina Uzlyte, l’auteur de cette étude, avait présenté lors des concertations de 2015 au Ministère de la Culture un travail très fouillé sur la situation comparée des réglementations et formations des professions de guide dans les pays de l’Union Européenne.

Le même numéro de la revue propose une étude de l’animateur de l’architecture et du patrimoine.
Les animateurs de l’architecture et du patrimoine au sein du label « Villes et Pays d’art et d’histoire » : construire une légitimité face aux acteurs des politiques publiques locales du patrimoine.
Cette profession bien plus jeune est attachée au label Villes et Pays d’art et d’histoire et en conséquence son rôle et son évolution sont tributaires de la politique patrimoniale nationale. Elle se trouve cependant très dépendante des collectivités locales et ces professionnels doivent s’adapter à des demandes des moyens, et des influences très variées sur l’ensemble du territoire. On retrouve à travers les problématiques abordées des questions qui concernent une grande partie de la profession de guide-conférencier quant à leur rôle et leur fonction.

La lecture comparée des deux articles est très éclairante.
Rappelons que les professionnels pourront retrouver dans cette revue et ses nombreux numéros des documents précieux pour compléter leur documentation et leur réflexion.

Les liens :
La revue In situ page d’accueil : https://insitu.revues.org/
L’article : Le métier de guide-conférencier au service du patrimoine et du tourisme
L’article : Les animateurs de l’architecture et du patrimoine au sein du label « Ville et pays d’art et d’histoire » : construire une légitimité face aux acteurs des politiques publiques locales du patrimoine

Le musée du XXIème siècle.

JPEG - 530.5 ko

Le Ministère de la Culture et de la Communication a engagé une mission d’étude sur le Musée du XXIème siècle. Ce travail a été confié à Madame Jacqueline Eidelman, conservatrice générale du patrimoine. Elle était précédemment responsable du département de la politique des publics, et à ce titre, elle avait été notre interlocutrice et avait mené les concertations de 2015 sur la profession.
Cette mission a pour objectif de définir ce que pourrait être le musée au XXIème siècle. Toutes les précisions sur le site : http://www.culturecommunication.gouv.fr/Aides-demarches/Musees-du-21e ;
Il reste jusqu’au 15 novembre pour participer à la consultation publique.

Une pétition.

Michel Lhéritier est guide-conférencier à Paris. Il se heurte, comme nombre de ses collègues à une pratique de réservation dans les musées qui porte préjudice à son activité professionnelle. C’est le système de réservation de Paris Musées qu’il met en question, et il appelle à le soutenir en signant sa pétition.
Nous avons là un exemple de pratiques menées par les responsables de sites visant à simplifier et optimiser les visites sans tenir compte des effets sur notre profession, et parfois même sur les conséquences néfastes à la fréquentation.
Explication du litige en suivant le lien : https://www.change.org/p/non-%C3%A0-la-casse-de-notre-profession-de-guide-conf%C3%A9rencier-par-paris-mus%C3%A9es?recruiter=57502885&utm